Le Marché Notre-Dame, une affaire familiale 28 mai 2019

 

Le Marché Notre-Dame

 

Derrière le commerce se cachent deux passionnés :

 
C’est l’histoire de la rencontre de Geneviève une jeune étudiante en tourisme, hôtellerie et restauration, originaire de Chibougamau et de Jean-François, un jeune homme provenant d’une ferme Mauricienne qui a dans 
son parcours travaillé en restauration. Ils se sont rencontrés à Montréal et c’est alors le coup de foudre. Ils partagent plusieurs intérêts en communs, tels que les voyages. C’est d’ailleurs en visitant d’autres villes qu’ils se sont inspirés d’un concept d’épicerie café.

Tous deux de caractère entrepreneurial, il n’en fallait pas moins pour que germe l’idée d’implanter ce concept alors absent du paysage trifluvien urbain. Ouvert depuis décembre 2015, ils ont vite fait leur place auprès de la communauté résidant et travaillant au centre-ville ainsi que des touristes de passage. Un réel succès que ce Marché Notre-Dame, tellement que d’autres idées animent le jeune couple.


L’établissement :


Sous son aspect assez typique et rustique avec ses meubles de bois et ses grands murs de pierre, se cache en arrière une douce odeur de café. Outre la vente de produits d’épicerie spécialisés, on peut aussi y manger au déjeuner ou au diner ou simplement y boire un bon café. En effet l’épicerie propose un service assez complet en passant par le service à table ou à emporter qui se veut « comme à la maison ».


Vous y trouverez des plats fait maison qui vous mettront l’eau a la bouche. Au programme soupe, sandwich, salade, quiche et même pâtisserie de quoi avoir un repas bon pour les papilles et pour le corps.


L’épicerie propose divers produits comme un café équitable et notamment un service de vente en vrac. Nait de l’envie de dépanner les habitants trifluviens à la recherche de solution économique et durable en luttant contre le gaspillage alimentaire. Dites adieu aux emballages inutiles, ils vous invitent à apporter vos contenants de remplissage pour tout ce qui est épices, farine, céréales.

 


Que ce soit leurs choix de vin ou de bière, leur café ou les produits alimentaires. La famille s’est assurée de la provenance des aliments. Au Marché Notre-Dame ne cherchez pas trop loin tout vient des environ, on mange locale! Un gros coup de cœur pour la marque La Fabrique Gourmande qui propose des sachets fabrication « fait main » gourmands, savoureux et surtout régionaux comme ce sachet de craquelin au rocou. Pour pouvoir faire face à la demande, les commerçants se sont entourés de 6 ou 7 fermes locales parfois bio pour vous fournir vos fruits et légumes préférés de saison comme par exemple la gauloise  ou les jardins bios de Campanipol. Faites comme plusieurs résidents, remplissez et repartez avec votre panier légume. Pour le gaspillage pas d’inquiétude, ici rien ne se perd tout se cuisine!


La boutique cible aussi la clientèle adepte de plats végétariens puisqu’une grande partie des plats sont à base de fruits et légumes, des produits de substitut à la protéine animal, dont le tempeh. Succombez à la salade dragon avec son tofu assaisonné, ses carottes, et ses pois chiches. Un bien pour la ville qui dispose peu de lieux pour les adeptes de locavorisme végétarien.


Une belle journée en vue, une envie de pique-nique sur le bord du saint Laurent, passez chercher au Notre-Dame de quoi vous restaurer . Petite suggestion : une baguette, du fromage, de la charcuterie, et pour accompagner le tout un petit boire, comme le vin du vin du vignoble et domaine Beauchemin de Yamachiche pour profiter de la belle saison 



Ce qu’on adore : L’ambiance familiale qu’ont apportée Geneviève et Jean Francois, eux parents d’une petite Rose, leur jeune fille. Cette dernière, souvent présente au magasin assiste papa et maman en apportant sa joie et sa bonne humeur.  Le Marché Notre-Dame peut alors être défini comme LE commerce hybride épicerie-café décomplexé et familial où acheter ses aliments, en ayant la possibilité de déguster un des meilleurs café de la ville.


On souhaite un bel été à la petite famille et leur équipe. En attendant je file remplir mon panier de bon légumes et je vous donne rendez-vous mardi prochain,16 heures pour un nouvel article!  Un indice, enfilez vos meilleures chaussures ça va être sportif...


Articles populaires